J'ai publié mon premier roman

Voilà. Ça, c'est fait, comme qui dirait !

Écrire un roman, c'est une chose, le faire vivre, c'en est une autre.
Le parcours éditorial est long, laborieux, épineux, il dépend aussi de la chance, soyons honnêtes.

La chance qu'on a est parfois celle que l'on se donne.
Comment donner envie aux gens de croire en nous si nous n'y croyons pas nous-mêmes ?

J'ai écrit un roman.
J'ai écrit un roman qui a été apprécié par les personnes qui l'ont lu.
Alors j'ai décidé de donner à mon texte la possibilité de vivre, ailleurs que dans un tiroir ou dans une enveloppe en kraft, tandis que je passe une bonne partie de mon temps à l'imprimer, à le faire relier, à l'expédier accompagné d'une enveloppe affranchie.
Ce n'est pas une démarche de diva qui se prendrait pour un talent incompris, c'est une démarche d'auteur, tout simplement : j'écris pour être lue.

C'est avec un cheval au galop dans la poitrine que je vous en parle aujourd'hui.
L'Aubépine est né, L'Aubépine existe, et vous pouvez le lire.
Assumer cette part de moi qui pose des mots sur le clavier pour en tricoter des histoires n'a pas été chose aisée. J'espère qu'à vos yeux, le pull-over de lettres qui en résulte n'aura pas l'air trop informe, que les manches seront de taille égale et sans trous !

***
L'Aubépine est un roman choral, une histoire de trentenaires parvenus à point de rupture.
Sept destins qui se croisent. Trois couples, une célibataire, deux sœurs. 
Des personnages tiraillés entre l'injonction à l'épanouissement personnel, l'attente sociale et la nécessité de devenir soi pour parvenir à être heureux !
L'Aubépine, c'est l'histoire de leurs cheminements personnels, le tout bien dosé en humour, en poésie et en rebondissements.
L'Aubépine, c'est sans doute un peu votre histoire aussi.
 ***
Un livre n'existe vraiment que s'il est lu. Je serais émerveillée de le voir fleurir dans vos bibliothèques et de recueillir vos avis, même si je suis belle et bien morte de trouille.

Vous pouvez vous le procurer en cliquant sur l'image ci-dessous :

https://www.amazon.fr/LAub%C3%A9pine-Eulalie-Gartner/dp/1983080128/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=

Au plaisir d'échanger avec vous, et avec toute ma gratitude.

Eulalie

Commentaires

  1. Réponses
    1. Merci Estelle ! Et ton passage ici me permet de découvrir ton blog !

      Supprimer
  2. C'est magique !! Il me motive bien ton livre! Bravo!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! N'hésite pas à me faire parvenir ton avis si tu le lis un jour! Ce sera un plaisir!

      Supprimer
  3. Bonjour Eulalie.
    J'aimerais peut-être acheter ton livre, la couverture me plait :-) Est-ce qu'il s'agit bien d'un roman et non d'un recueil de nouvelles ? (je n'aime pas beaucoup ce second genre) Combien de pages fait-il ?

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Céline, c'est un roman en effet!
    Merci en tout cas, ça me touche beaucoup !

    RépondreSupprimer
  5. Moi c'est votre texte si sensible et humain qui me touche ! J'espère que le succès sera au rendez-vous ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est adorable et ça me touche beaucoup !

      Supprimer
  6. Un vrai petit roman feel-good comme je les aime.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour! Je suis blogueuse littéraire et je suis curieuse d'en savoir plus sur le processus éditorial de ton roman. Prévois-tu écrire un article à ce sujet un jour? Félicitations pour ton roman!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Eulalie, je vous découvre aujourd'hui grâce à votre billet au sujet de notre "fenêtre à bébé" et vous remercie pour ces jolis mots...
    j'aurai adoré lire l'aubépine mais impossible de le trouver, il est actuellement indisponible sur Amazon.
    En avez vous quelques uns de côté ? Merci par avance ! Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman poursuivra sa vie chez un vrai éditeur d'ici quelques mois! :-) un peu de patience donc ;-)

      Supprimer
  9. Bonjour Julie ! Oui je pense que j'aurai beaucoup à dire, ça viendra ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire