Mon premier cercle de femmes

J'ai mis un pied il y a quelques mois maintenant dans le vaste univers du féminin sacré. Me pencher sur ce sujet s'est révélé une évidence. j'avais déjà toutes les clés en main grâce au cheminement entrepris depuis plusieurs années, il me restait à les assembler en un joli trousseau porteur de sens.
En tant que femme, en tant que femme qui s'est reconnectée avec son naturel, qui plus est, je suis cyclique, je suis sensible et créative, je suis porteuse de vie et d'amour, je suis liée à la nature.

Un enchaînement de hasards - où est-ce simplement une synchronicité ? - m'a amenée à découvrir que des cercles de femmes étaient tout nouvellement organisés dans un studio de yoga de ma ville. Je me suis précipitée de m'inscrire !

Ce 29 mai, j'ai donc participé à mon tout premier cercle de femmes à l'occasion de la pleine lune.

Un cercle de femmes, qu'est-ce que c'est ?

Un cercle de femmes, encore appelé tente rouge, est un événement délimité par un espace-temps qui réunit des femmes de toutes générations et de tous milieux.
C'est un espace de parole, de partage, où chacune peut s'exprimer dans une atmosphère d'écoute, de non-jugement et de bienveillance, sur les sujets de son choix.

Selon le contexte, ces cercles peuvent permettre des temps de méditation, de chant, de créativité. Une place de choix est souvent accordée à l'ambiance sacrée, grâce à la musique, à la lumière et aux rituels.

Mon premier cercle

Je ne vous le cache pas, au moment de partir de la maison, j'ai eu un petit doute, une appréhension.
Je devais emporter :
- une tenue confortable blanche de préférence, 
- une bougie
- une tasse pour le thé
- deux bols
- une bouteille d'eau
- un objet me symbolisant
- un coussin
- une offrande à partager

Je crois que c'est le mot "offrande" qui m'a un peu inquiétée. Il fait pour moi trop référence à la religion et j'avais peur de m'embarquer dans quelque chose de trop ésotérique.

J'ai toutefois été très vite rassurée !

Nous étions dix femmes d'âges divers. Nous avons pratiqué la méditation sur le thème de l'énergie de la pleine lune, c'était très fort, plein d'énergie, oui ! Nous avons également partagé nos états d'esprits, nos inquiétudes, nos rêves...

L'atmosphère était particulièrement ressourçante : Lætitia, la gardienne du cercle, avait pris soin de tamiser la lumière, de diffuser une musique très douce et propice à l'introspection. 

Je n'ai pas forcément l'envie de rentrer plus en détail dans le déroulé de la soirée, car je pense qu'il faut le vivre et se laisser porter.

Je partage toutefois avec vous la double page de mon journal créatif que j'ai réalisée pour garder une trace de ce moment qui m'a beaucoup marquée.
  
J'y ai dessiné un grand arbre enraciné qui se déploie vers le ciel et dont les branches forment des mains dirigées vers la pleine lune. C'est directement lié à la méditation que nous avons partagée. 
A gauche, j'ai représenté le magnifique plateau au centre duquel brillait une bougie entourée de fleurs et de cartes d'oracles.

Chacune d'entre nous a tiré des cartes, non pas pour prédire l'avenir, mais plutôt comme support à l'introspection sur des questions qui lui trottaient dans l'esprit. 
Moi qui suis de nature très sceptique au sujet des pratiques divinatoires, j'ai abordé ce tirage comme tout autre chose, réellement comme un aiguillage de mes réflexions intérieures, un coup de pouce pour mes introspections.
Les cartes que j'ai tirées étaient en lien direct avec les mots que j'avais prononcés lors de notre premier tour de parole, c'était très troublant. 

Ce que je retire de ce premier cercle

Je suis sortie de cet événement le cœur gonflé de sérénité et l'esprit allégé. Le lendemain encore, j'étais sur un nuage de bien être !
J'ai adoré prendre ce temps pour moi, pour me retrouver face à moi-même. En même temps, c'était un formidable moment d'échange et de partage qui me rappelle comme les femmes ont cette force de la transmission.
J'ai reçu des autres, j'ai donné aussi, je crois, et c'était généreux, bienveillant et enrichissant.
Qu'il est bon d'être entre femmes sans éprouver une once de rivalité, sans se comparer ! J'ai fait la paix avec moi-même depuis un petit moment sur cette question et je suis très reconnaissante envers les femmes qui cultivent ce climat positif, cette sororité stimulante !

Merci à Laëtitia pour cette belle soirée !
Je sais d'avance qu'il y en aura d'autres !

Vous recherchez des informations sur ces événements ?

Quelques liens intéressants :

Sur Féminin Bio
Sur Origin'elles
Sur Miss Terre Origin'elle
Sur le blog d'Azuentisse

Alors, ça vous inspire ?

Commentaires

  1. Ce qui est bien, c'est qu'à peine débarquée sur ton blog (qui a rejoint mon lecteur de flux RSS), je trouve réponse à la question suscitée par ton commentaire !
    C'a l'air d'avoir été une très jolie expérience cette participation à ce cercle de femmes ! Depuis que j'en connais l'existence, ça m'intrigue pas mal, mais j'ai un peu l'appréhension de ne pas me sentir à ma place. Bon. Du coup, je vais sûrement jeter un œil de temps en temps voir si une tente rouge s'érige à proximité - j'avoue n'y croire qu'à moitié.
    Merci d'avoir partagé cette belle illustration que tu as faite de ta soirée : on sent bien toute l'inspiration que ça a suscité !

    Belle journée à toi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage par ici et bienvenue ! J'ai eu un gros coup de flip juste avant d'y aller et avais très peur du côté un peu "ésotérique". Au final je me suis laissée portée et c'était un excellent moment !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire